<br/><br/>La communauté portuaire de Bordeaux Port Atlantique



La communauté portuaire de Bordeaux Port Atlantique
C'est plus d'une centaine d'entreprises, qui améliorent sans cesse la qualité des prestations.

Tags:

Stages et emplois

Une palette de métiers

Les métiers pratiqués au Grand Port Maritime de Bordeaux sont extrêmement divers (organigramme) et certains correspondent à des profils très spécialisés. Les offres de postes sont diffusées en interne et en externe (Union des Ports Français, Agences pour l'emploi, organismes gérant les travailleurs handicapés, structures spécialisées dans le reclassement de salariés, écoles spécialisées...). Egalement, lors de chaque vacance de poste, le service ressources humaines sélectionne sur son fichier des candidatures spontanées traitées au cours des 12 derniers mois celles qui correspondent au profil du poste à pourvoir et recontacte les personnes concernées.

Trois statuts distincts

Etablissement public de l'Etat, le port de Bordeaux emploie trois catégories distinctes de personnel : une majorité de salariés de droit privé, régis par la Convention Collective Nationale Unifiée "Ports et Manutention", des marins (marins d'appui et officiers), relevant du statut applicable aux marins de commerce, des fonctionnaires, peu nombreux, détachés pour une durée limitée de leur administration d'origine.
L'effectif est de l'ordre de 330 personnes.
Les dockers, contrairement à une idée reçue, ne font pas partie du personnel de l'établissement.

Les stages

Seules sont étudiées les demandes écrites formulées dans le cadre de stages obligatoires s'inscrivant dans la scolarité. Dans la mesure des places disponibles et lorsqu'il est possible de confier une mission correspondant aux attentes, le stagiaire est accueilli et placé sous la « tutelle » d'un responsable qui a pour mission de tout mettre en œuvre pour faciliter l'insertion temporaire. Les stages d'une durée supérieure à 2 mois donnent lieu au versement d'une gratification égale à 12.5% du plafond horaire de la sécurité sociale x nombre d'heures de stage effectivement réalisées (à raison de 35 heures hebdomadaires).
Chaque stagiaire est accueilli dans le cadre d'une convention tripartite (signée par le stagiaire, l'établissement d'enseignement et l'entreprise d'accueil) qui détermine notamment les objectifs du stage, les obligations de l'entreprise d'accueil et du stagiaire, la couverture du stagiaire en matière d'accidents du travail et de responsabilité civile.