<br/><br/><br/>Retrouvez l'actualité de Bordeaux Port Atlantique




Retrouvez l'actualité de Bordeaux Port Atlantique
Un port en mouvement

Sur le terrain : PÉÉPOS

Reflet d'un port innovant, le projet PÉÉPOS se déploie à Bordeaux Port Atlantique

La confirmation est arrivée début novembre. Le projet PÉÉPOS Startup, déposé par Bordeaux Port Atlantique dans le cadre du programme RTE-T Réseau Trans Européen de Transport et dont le montant total s'élève à 813 200 € sera financé à 50 % par l'Union Européenne. Anticipant les divers bouleversements et changements à venir pour le climat et l'énergie, PÉÉPOS Startup vise à amorcer une dynamique locale et collective dans les domaines de l'efficacité énergétique puis de l'écologie industrielle, pour l'émergence d'innovations intégrées aux activités portuaires.

La démarche « PÉÉPOS Startup » correspond au premier volet du projet global PÉÉPOS (Port à Énergie et à Économie POSitives), qui sera décliné pendant la période 2014-2020 par le Grand Port Maritime de Bordeaux par le biais d'actions ciblant l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables, l'innovation, l'anticipation réglementaire et le développement de nouvelles activités sur ses terminaux. PÉÉPOS s'intègre notamment à la stratégie Transport 2050 visant à réduire fortement la dépendance de l'Union Européenne aux importations de pétrole et à faire baisser de 60 % les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports. Les ports maritimes, qui concentrent de nombreuses activités logistiques et industrielles et agissent en interaction avec les territoires urbains, peuvent être des acteurs de premier plan pour la satisfaction de ces objectifs.

Pour les atteindre, le projet de «lancement» PÉÉPOS Startup définit un plan d'actions opérationnel, dont la particularité est d'être applicable dans d'autres ports. Bordeaux Port Atlantique le mettra en oeuvre d'ici fin 2015 à travers trois priorités :

  • soutenir les audits énergétiques des industriels portuaires
  • orienter les acteurs du territoire vers la transition énergétique
  • développer la filière hydrolienne fluviale

PÉÉPOS Startup vise en effet le développement d'échanges et de synergies autour de l'efficacité énergétique : Bordeaux Port Atlantique appuiera les entreprises industrialo-portuaires dans la conduite d'audits énergétiques (première étape de la démarche ISO 50001) débouchant sur des plans d'actions d'économies d'énergie et donc sur des gains financiers in fine.

Les échanges entre industriels permettront l'identification et le développement de projets d'économie circulaire. Bordeaux Port Atlantique cherche également à valoriser dans PÉÉPOS Startup le potentiel d'énergie hydrocinétique (issue des courants fluviaux) du plus grand estuaire européen, la Gironde. Des études préliminaires y seront ainsi réalisées dans le but de créer la première ferme-pilote d'hydroliennes fluviales en Europe.

Pour faciliter et renforcer cette démarche auprès de ses partenaires de la place portuaire, Bordeaux Port Atlantique est en train de finaliser un ambitieux partenariat avec l'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) pour l'accompagnement (méthodologique, technologique et/ou financier) d’actions sur le terrain. L'appui de l'ADEME dans le cadre de PÉÉPOS Startup en sera la première concrétisation.
Ce partenariat, notamment tourné vers l'atteinte des objectifs 3X20 du paquet climat énergie européen (à savoir la réduction de 20 % des gaz à effet de serre et de 20 % de la consommation énergétique, et une part de 20 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique) permettra à ces deux acteurs clés du territoire d'encourager et de promouvoir les innovations technologiques ou organisationnelles, en lien avec des applications industrialo-portuaires sur l'estuaire de la Gironde.