<br/><br/>Le coût de passage portuaire dépend de nombreux paramètres



Le coût de passage portuaire dépend de nombreux paramètres
N'hésitez pas à contacter le port pour des informations plus détaillées.

Tags:

Tarifs

Le transport de la marchandise s’appuie sur une chaîne logistique. Le coût global peut donc inclure par exemple, des prestations de pré et post-acheminement telles que le transport terrestre (routiers, ferroviaire et fluvial), la rémunération de l’armement, des assureurs, des transitaires, des courtiers... et le coût de passage portuaire.
Les prestations fournies par l’établissement portuaire, qui représentent souvent moins de 5% du coût global de transport, sont incluses dans le coût de passage portuaire.

Définir le coût de passage portuaire

Le coût de passage portuaire pour le navire inclut la rémunération du Port mais aussi des différents services rendus au navire (pilotage, lamanage, remorquage).

Redevance sur le navire
Elle est perçue sur tout navire de commerce ou de croisière débarquant, embarquant ou transbordant des passagers ou des marchandises.
L’assiette de la redevance sur le navire dépend de la longueur, de la largeur et du tirant d’eau maximum du navire.
Pour chaque type de navires (paquebots, porte-conteneurs, pétroliers etc…), une redevance spécifique est appliquée au volume à l’entrée et à la sortie du navire (euro par mètre cube).
Des réductions peuvent être accordées suivant l’importance de l’escale (rapport entre le tonnage déchargé ou chargé et le volume du navire), la fréquence des touchées et la création d’un nouveau service dans le cadre de la ligne régulière.

Redevance sur les marchandises
Elle est perçue sur les marchandises débarquées, embarquées ou transbordées. La taxation au poids brut (euro par tonne) ou à l’unité (animaux, véhicules, conteneurs) est spécifique à chaque type de marchandise.

Redevance sur les passagers
Elle est perçue sur chaque passager embarqué, débarqué, ou en transit par le Port de Bordeaux.

Outillage et manutention
Prestations facturées directement par les sociétés de manutention.

Les autres intervenants (privés) au service des navires

Pilotage
Tout navire entrant ou sortant en Gironde est soumis à l’obligation du pilotage. La société de pilotage applique un tarif basé sur le volume du navire et le terminal de destination du navire.

Lamanage
Le service de lamanage est obligatoire (il consiste à effectuer l’amarrage et le desamarrage des navires le long des quais).

Remorquage
Il n’est pas obligatoire : tout commandant de navire est libre de faire appel ou de non à l’entreprise de remorquage installée sur le port, sauf dans le cas où l’assistance d’un ou plusieurs remorqueurs lui serait imposée par la Capitainerie du port. Par ailleurs, en ce qui concerne les pétroliers, des dispositions particulières ont été prises par la Préfecture de la Gironde.


 

 

Télécharger les droits de port 2017

Télécharger les tarifs et règlements Equipements et Occupations 2017