Background Image
Table of Contents Table of Contents
Previous Page  1 / 4 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 1 / 4 Next Page
Page Background

L

A

G

I

R

O

N

D

E

PAUILLAC

BLAYE

LE VERDON

AMBÈS

BASSENS

GRATTEQUINA

BORDEAUX

La voix maritime

l a

n e w s l e t t e r

d u

G

r a n d

P

o r t

M

a r i t i m e

d e

B

o r d e a u x

W W W . B O R D E A U X - P O R T . F R

Le chif fre

à la une

L’ info

à la une

360°

L

e club maritime et portuaire de Bordeaux, qui

regroupe les professionnels du secteur maritime

(exportateurs, importateurs, responsables

économiques et politiques locaux...), a tenu son

assemblée générale mardi 13 octobre à l'aéroport de

Bordeaux-Mérignac.Après la présentation du rapport

moral et du rapport financier, les membres du club

ont procédé à l'élection du conseil d'administration,

présidé par Etienne Naudé. Ils ont ensuite assisté

à une intervention de Pascal Personne, directeur

général de l'aéroport qui leur a présenté les activités

et les perspectives de son établissement, évoquant

notamment les travaux en cours pour optimiser

l'accueil des passagers et les liaisons vers et depuis

le centre ville de Bordeaux. 8ème aéroport de France

Métropolitaine, Mérignac est en plein développement

grâce à l'arrivée de nouvelles compagnies et à

l'ouverture de nouvelles lignes directes, notamment low

cost. L'aéroport de Mérignac est un pôle économique

majeur d'Aquitaine. La plate-forme aéroportuaire

compte à elle seule plus de 7.700 emplois, et

abrite directement une centaine d'entreprises ou

établissements publics.

# 23

Sept-oct-nov 2015

995

C'est le nombre de kilomètres en «transports

alternatifs» effectués par les salariés du

port dans le cadre du Challenge mobilité.

Bordeaux Port Atlantique participait pour

la première fois à cette opération, pilotée

par le Club de la Mobilité co-animé par

l’ADEME, Bordeaux Métropole et la CCI

depuis 5 ans.Objectif pour les entreprises,

administrations ou associations : inciter leurs

salariés à agir en faveur de l'environnement

en venant travailler autrement que seul en

voiture. Inscrit dans la catégorie «entreprise

entre 100 et 499 salariés» le port est arrivé

17ème sur 32 avec une part importante

du train (27% des distances) suivi du

covoiturage passager (21%) et covoiturage

conducteur (16%).Arrivent ensuite le vélo

(15%), les modes autres (voiture hybride,

trottinette électrique... 10%) le tramway (8%),

la marche et la voiture. Pour l'annonce

des résultats, Bordeaux Port Atlantique,

partenaire de l'opération dans le cadre de

sa démarche PEEPOS Port à Energie et à

Econome POSitives, était invité à remettre

le prix de «l'entreprise exemplaire». Louis

Leuret, secrétaire général de Bordeaux Port

Atlantique, a ainsi remis à l'entreprise SAFT

un vélo électrique pour saluer la très forte

mobilisation de ses salariés, confirmant par

la même occasion la participation du port

à la prochaine édition du challenge.

Rencontre maritime / aérien pour l'AG

du Club Maritime

TCSO : Démarrage imminent

Après plusieurs mois de préparation, le Terminal du Verdon a

accueilli son nouvel outillage, neuf cavaliers et deux portiques. Les

premiers, arrivés d'Hambourg (Allemagne) fin octobre, marquent

l'ouverture d'une nouvelle ère du terminal qui n'a jamais vu cette

technologie s'activer en son lieu. Les seconds, arrivés quelques

jours plus tard de Livourne (Italie), officialisent la mise en œuvre

imminente du Terminal Conteneurs du Sud-Ouest (TCSO). Acquis

par la Société de Manutention Portuaire d’Aquitaine (SMPA),

les outillages positionnés sur ce terminal ont nécessité un

investissement de 10 Millions d'Euros. Leur mise en service n'est

plus qu'une question de jours, consécutivement à une série de tests

réglementaires. La localisation du terminal et la réduction de temps

de transit qui découle de la mise en place d’une chaîne logistique

allant du déchargement des navires jusqu'à la desserte ferroviaire,

vont permettre d’atteindre dès 2016 la gestion de 70 000 conteneurs,

et entraîneront un report modal de la route vers les modes

massifiés maritimes, fluviaux et ferroviaires dans l'hinterland du

port de Bordeaux. La zone portuaire du Verdon fonctionnera de pair

avec la zone de fret de Bruges (périphérie de Bordeaux), via une

navette ferroviaire qui effectuera trois rotations par jour du lundi au

vendredi, et transportera ainsi la quai-totalité des conteneurs.

Le fonctionnement multimodal du Terminal Conteneurs du Sud

Ouest TCSO sera ainsi comparable à ceux développés en Europe du

Nord et plus précisément dans les ports d'Anvers et de Rotterdam,

une première pour un terminal portuaire en France.

Projet stratégique 2015-2020 adopté par le Conseil de Surveillance (p 4) :

présentation dans un prochain numéro de La Voix Maritime