• Retrouvez l’actualité et les projets de Bordeaux Port Atlantique

    Votre ambition maritime

Derniere minute janvier 2019

30 Jan. 2019

Agir contre le cancer

Bordeaux Port Atlantique participe à une action en faveur de la recherche contre le cancer, maladie invalidante qui fait partie des 80 % des handicaps non visibles. En Gironde, l’Association Agir Cancer (www.agircancergironde.fr) a pour but d’aider au financement de la recherche contre le cancer grâce au recyclage de bouchons de liège et en matière synthétique. Les fonds récoltés grâce à la vente de ces bouchons à un liégeur sont reversés à l’unité Inserm 916-Vinco de l’Institut Bergonié. Nous vous invitons à venir déposer ces bouchons dans les boîtes mises à votre disposition sur les différents sites du GPMB,  reconnaissables à l’affichage Agir Cancer Gironde.

 

Voeux du Port de Bordeaux

Les vœux du port de Bordeaux se sont déroulés mardi 29 janvier sur la zone portuaire de Bassens en présence des élus, de la communauté portuaire et du personnel du GPMB. Les prises de parole de Monsieur Turon (Maire de Bassens), Pascal Lefèvre (Président du GPMB), Philippe Dorthe (médiateur, et administrateur du Port de Bordeaux) Julien Bas (co-président de l'UMPB) et Renaud Picard (directeur général suppléant du GPMB) ont permis de rappeler, malgré les difficultés et les crises récemment traversées, tout le potentiel de développement du port. Les intervenants ont confirmé leur volonté de renforcer leur collaboration pour se projeter ensemble dans une année 2019 de transition et de co-construction de l'avenir portuaire.

Trafic : bilan express

Bordeaux Port Atlantique a  enregistré un trafic fret global de 7,05 millions de tonnes en 2018, en recul de 2.9 % . Les céréales, poids lourds en temps normal dans les trafics du port, ont été très fortement impactés avec un recul de 105 282 tonnes, en lien avec la dernière campagne qui s'inscrit parmi les plus mauvaises jamais enregistrées. Côté conteneur, l’arrêt de l’activité MSC à Bassens début juillet a logiquement impacté le résultat annuel avec la perte de 13 200 EVP. Si la baisse des 3 filières socles du port que sont les hydrocarbures, les céréales et les conteneurs n'est pas complètement compensée par les autres filières, on peut en revanche noter l'excellente progression des importations de graines et oléagineux (+29%), et celles du trafic de clincker et laitier avec 102 760 tonnes importées à fin décembre 2018 contre 27 754 tonnes à fin 2017 (soit +186,7 %). En sortie, la filière ferraille se distingue avec une hausse des exportations de 16 % en 2018, une montée en puissance qui devrait se poursuivre en 2019 suite à l'implantation d'un industriel du secteur sur les terrains portuaires de Bassens.

Le Club des ouvrages maritimes se retrouve au port de Bordeaux

Bordeaux Port Atlantique a accueilli les 4 et 5 octobre les rencontres du club des ouvrages maritimes. Créé à l'initiative de la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM), pour rassembler les acteurs publics de l’ingénierie portuaire, ce club a pour but de développer les liens entre les services et de faciliter les échanges d’idées et de méthodes de travail. Les rencontres, pilotées par le Cerema sont organisées chaque année dans un lieu différent et permettent, à travers des visites de sites, de valoriser les initiatives locales tout en diffusant les techniques et méthodes de travail particulières mise en œuvre.

Après Nantes en 2017, c'est le port de Bordeaux (services de la direction travaux et environnement) qui accueillait en 2018 les rencontres du club des ouvrages maritimes, auxquelles participaient 25 professionnels (représentants des ports de Marseille, Dunkerque, Nantes, Rouen, la Rochelle, Brest, services maritimes de l’État…).

Au programme : présentations axées sur les cahiers des charges partagés pour les inspections d'ouvrages portuaires, sur les sédiments de dragages et sur les opérations d'infrastructure majeures notamment des ports de Brest et Dunkerque. Le port de Bordeaux a également présenté les enjeux, dans un cadre urbanisé, de l'opération de réfection de postes d'écluses, avant d'emmener les participants sur le terrain pour une visite du pôle naval et un point sur les travaux de réhabilitation engagés sur les formes 1 et 2. Le prochain rendez-vous est prévu à l'automne 2019, au Grand Port Maritime de Marseille.