• Retrouvez l’actualité et les projets de Bordeaux Port Atlantique

    Votre ambition maritime

Hackathon Garonne du futur : des etudiants bordelais reinventent le rapport de la ville a son fleuve

8 Apr. 2019

Le Hackathon « Garonne du Futur » a rassemblé les 20 et 21 mars derniers près de 60 étudiants bordelais issus de Kedge, des Arts et Métiers, de Bordeaux Sciences Agro et de l’Ecole de Condé.

Ce « concours d’idées» de 24h non‐stop, conçu dans une démarche originale et interdisciplinaire, vise à imaginer le futur de la Garonne  et de ses berges, entre vie humaine, développement économique et urbain, au sein d’un milieu naturel. Pour ce faire, les étudiants sont  placés dans la peau de décideurs, d’entrepreneurs et de citoyens. Pour s’immerger au mieux dans leur défi, trois terrains aux typologies complémentaires étaient mis à leur disposition :

 

  • le premier en bordure de la zone industrialo‐portuaire de Bassens
  •  le deuxième en zone urbaine dans le quartier de Bordeaux Maritime
  •  le troisième en zone naturelle à Parempuyre.

La Garonne et ses berges sont des milieux naturels sensibles. Il est donc nécessaire d’en préserver la biodiversité, tout en y maintenant et développant une activité économique durable, d’intérêt régional.

Bordeaux Port Atlantique, partenaire du Hackathon, a ainsi accueilli les étudiants pour une visite du terminal de Bassens, afin de les sensibiliser aux activités de la zone industrialo-portuaire et de les accompagner dans leur réflexion.

Après 24h de brainstorming en mode gestion de projet, les étudiants ont présenté  leurs projets au moyen de maquettes, de films et même d’une pièce de théâtre. Dans un contexte de changement climatique, de nombreux impacts étaient à anticiper et de nouveaux risques à identifier. Les projets présentés devaient donc contribuer à rapprocher les habitants de la Garonne par la mise à disposition d’espaces de loisirs, de nouvelles solutions de mobilité, d’actions de préservation  de la nature pour rappeler l’importance de ce milieu naturel.  

 

Bordeaux Port Atlantique faisait partie du jury, composé d’élus, d’experts et des partenaires. Celui-ci a récompensé le  projet intitulé « Promenade de carrelets » tourné vers la sensibilisation à la biodiversité et l’agriculture locale. Ce projet s’est notamment distingué par le rapprochement de deux terrains aux typologies très différentes (Parempuyre en zone naturelle et Bassens en zone industrielle) et pourtant proches géographiquement, que les étudiants ont proposé de relier par bateau. Le projet valorisait à la fois le lien social à Bassens, sous forme de guinguette flottante (qui peut fonctionner à marée haute comme marée basse) et le côté immersion en solitaire dans la nature à Parempuyre, avec des refuges en haut des arbres pour écouter les oiseaux en bord de Garonne. Enfin, la mise en valeur du patrimoine historique de Bassens (rails éclairés pour guider les promeneurs), et de la biodiversité (aquarium qui se remplit et se vide à chaque marée) a séduit le jury, qui a par ailleurs souligné la grande qualité des visuels.

Les projets présentés, ou certaines de leurs composantes, pourront encore évoluer et éclore au sein de la  « Business Nursery » de Kedge, et faire l’objet de soutiens et de partenariats avec les acteurs du  Hackathon, élus, entreprises ou collectivités intéressées.  Pour le GPMB, ils sont autant de pistes de réflexion qui contribuent à rapprocher le port et les citoyens, à travers des initiatives originales valorisant l’estuaire dans toute sa diversité. 

 

Crédit photo : GPMB