• Retrouvez l’actualité et les projets de Bordeaux Port Atlantique

    Votre ambition maritime

Le chiffre star : 57

30 Jan. 2019

57

C'est le nombre de navires de croisières attendus sur les quais de Bordeaux Port Atlantique en 2019. Le programme complet sera dévoilé dans les prochaines semaines, mais ce chiffre constitue d'ores et déjà un record. Au total, ce sont plus de 45 000 passagers qui profiteront de l'escale Bordeaux, en avril et novembre prochains.

Ces excellentes perspectives s'inscrivent dans la continuité des bons résultats de la saison 2018. Celle-ci s'est terminée le 24 octobre dernier avec l'escale du Black Watch, paquebot « pas comme les autres » de Fred Olsen Cruises Lines, puisqu'il propose une « croisière mystère » dont les passagers connaissent seulement le port de départ et d'arrivée, le reste des escales étant dévoilé au jour le jour.

Avec 44 paquebots accueillis, la saison 2018 a comptabilisé 33 303 passagers, accueillis sur 70 journées à quai. L'offre touristique très riche du territoire aquitain amène en effet la grande majorité des compagnies à programmer des escales pour deux jours et une nuit (séjours en "overnight"). Plus de temps à quai synonyme de plus de temps pour découvrir la région via les excursions, mais aussi la ville avec un accès particulièrement aisé et rapide, à pied depuis les quais du Port de la Lune.

Le port de Bordeaux travaille également sur un projet de nouveau quai dédié aux paquebots de grandes dimensions, à Pauillac, à proximité immédiate du vignoble et à une heure de transport de Bordeaux centre. Ce nouvel équipement permettra d’atteindre un nouveau palier de développement pour le segment des plus gros navires (qui escalent aujourd’hui au Verdon), segment sur lequel le port de Bordeaux est peu présent aujourd'hui. Après les étudies socio-économiques (retombées pour le territoire, circulation...), les études techniques sont en cours sur les emplacements pressentis pour la future souille et le futur chenal d'accès. Les pré-cadrages réglementaires ont été obtenus auprès des différentes instances concernées, en vue de préparer le prochain débat public.

Ce nouveau terminal est particulièrement attendu par les compagnies (que Cruise Bordeaux* prospecte et rencontre régulièrement). Ces dernières travaillent déjà sur les plannings 2021 et sont prêtes, dès qu'elles auront l'accord du GPMB, à positionner dans notre région leurs navires allant jusqu'à 350 mètres.

*Coordonnée par Bordeaux Port Atlantique, l'association Cruise Bordeaux fédère les partenaires publics et privés qui œuvrent au développement de la croisière sur l'estuaire de la Gironde, la Dordogne et la Garonne.

Crédit photo E.Bouloumié pour GPMB