• Retrouvez l’actualité et les projets de Bordeaux Port Atlantique

    Votre ambition maritime

Le chiffre star LVM avril 2019

8 Apr. 2019

16

C’est le nombre de Grands Ports Maritimes (GPM) et ports décentralisés français qui utilisent VIGIEsip, système d’information portuaire conçu par Bordeaux Port Atlantique pour gérer l’organisation et les formalités administratives de l’escale d’un navire.

Le développement et les nouvelles fonctionnalités du système de Bordeaux Port Atlantique lui permettent aujourd'hui de s'adapter aux ports fluviaux avec un module innovant : VIGIEsip fluvial.

Celui-ci vient d’être mis en service au Port Autonome de Strasbourg, qui poursuit sa digitalisation, et s’applique aussi bien au transport fluvial de marchandises que de passagers. Pour chaque adaptation du système VIGIEsip dans un port donné, les équipes du département innovation du GPMB intègrent les particularités de la place portuaire et s’adaptent aux méthodes de travail des utilisateurs en offrant de nouvelles fonctionnalités. La mise en place de VIGIEsip au Port Autonome de Strasbourg (PAS), port fluvial, constituait cependant une première. Le module de gestion des droits de port de VIGIEsip a donc été spécifiquement repensé pour la prise en compte de l’organisation fluviale des trafics vrac, conteneurs et passagers, la gestion des différents statuts douaniers et le multilinguisme français/anglais/allemand. « Le projet PAS est un projet très riche et complexe qui nous a permis de couvrir des besoins nouveaux en matière de gestion de droits de port, les processus étant différents entre les ports maritimes et les ports fluviaux. Il montre l’adaptabilité de VIGIEsip », explique Stéphanie Sicot*, chef du projet PAS au sein de Bordeaux Port Atlantique.

Depuis le 1er janvier 2019, VIGIEsip facilite la déclaration des droits de port. Les équipes du GPMB ont ainsi conçu, adapté et installé le système de gestions des escales "en mode fluvial" à Strasbourg, accompagnant les services sur place et formant les personnels pour qui VIGIEsip sera désormais un outil de travail quotidien, permettant de dématérialiser les échanges dans la chaîne portuaire (entreprises, douanes et PAS) mais aussi de générer des statistiques fluviales mensuelles et annuelles.

Une mission couronnée de succès, qui confirme l'intérêt de la solution bordelaise pour fluidifier le passage portuaire, et annonce d'autres coopérations, notamment avec le port de Toulon qui vient de rejoindre le GIE VIGIE ports (moyen privilégié pour la réplication de VIGIEsip et la mutualisation des ressources), et où le logiciel VIGIEsip sera déployé dans l'année.

VIGIEsip est accessible via un navigateur Internet. La version 1.0 de VIGIEsip mobile (application smartphone sur Android et IOS) est  désormais disponible. VIGIEsip été conçu en coordination avec la Direction régionale des Douanes. Son usage n’entraîne aucun coût supplémentaire pour les entreprises.

*Voir également interview Sud-Ouest https://www.sudouest.fr/2019/04/08/-5968129-4583.php